Uitgelogd

U bent succesvol uitgelogd.

Tomorrow

Bienvenue à Tomorrow

Avec la plateforme Tomorrow, nous nous tournons résolument vers l’avenir, aux côtés de nos clients et de nos partenaires. Nous sommes, en effet, convaincus qu’adopter une vision à long terme constitue la meilleure stratégie pour façonner un avenir durable et générer un rendement intéressant. 

La première édition de Tomorrow, en 2022, a rencontré un succès tel que nous avions hâte de réorganiser l’événement. C’est donc avec grand plaisir que nous vous invitons à la deuxième édition, qui aura lieu le jeudi 20 avril 2023.

 
 

Tomorrow reprendra ses quartiers sur le magnifique site de la Gare Maritime (Tour & Taxis) tourné vers le futur.

Comme l’an dernier, Tomorrow se déroulera en deux parties : 

  • l’après-midi avec un lunch, plusieurs intervenants, des pauses café et des salles secondaires, 
  • la soirée avec un orateur de choix, un débat avec des experts et un walking dinner
Nous vous attendons à partir de midi autour de l’apéritif et d’un repas léger. Vous pouvez également nous rejoindre plus tard, à votre meilleure convenance.
Gare Maritime
 

Programme *

Orateurs

Conférencier d’honneur : Jo Caudron | Transformation Strategist
Jo Caudron a créé son agence numérique avant même que ce concept n’existe. Un visionnaire ? Non, ce n’est pas le bon qualificatif. Jo Caudron comprend mieux que quiconque que les changements sont la seule constante, le véritable « carburant » qui fait tourner le monde. Mieux une entreprise comprend cette dynamique disruptive et est capable de s’y adapter, mieux elle peut faire face à l’avenir (voire garder une longueur d’avance).

Caudron est un orateur talentueux et donc très demandé sur la scène internationale. Il n’a pas son pareil pour embarquer son public dans sa vision de l’avenir. Ce qui peut sembler terrifiant au premier abord se révèle finalement fascinant et prometteur. Il esquisse avec brio l’impact des évolutions technologiques et sociales sur notre mode de vie, notre travail et notre manière d’entreprendre. Il nous ouvre également les yeux sur des opportunités encore invisibles.

Quel meilleur guide vers l’avenir que celui qui le comprend si bien ? Dans son livre Le monde est rond récemment publié, il décrit la manière dont nous pouvons tirer profit de cette période de transition pour évoluer vers une planète plus verte, plus sociale et meilleure. C’est une personne de choix pour intervenir sur la scène de Tomorrow.

Jo Caudron
Camille Mommer - Natura Mater

À la Gare Maritime, qui accueillera une nouvelle fois l’événement Tomorrow, cette intervenante se sentira comme un poisson dans l’eau. La Bruxelloise Camille Mommer a fondé Natura Mater, une société de conseil qui prodigue des conseils aux architectes et entrepreneurs sur les matériaux de construction durables. Ces connaissances et cette expertise peuvent avoir un impact considérable, car le secteur de la construction à lui seul peut faire une énorme différence en réduisant sensiblement son empreinte écologique. 

Camille Mommer est bioingénieure (VUB, Murcie) et a travaillé auparavant chez Agoria et Lifetech.brussels, entre autres. En tant que scientifique, elle est particulièrement attachée à l’innovation. En tant qu’entrepreneure, elle aime créer des réseaux et communiquer sur l’impact de la durabilité. Elle a ainsi le profil idéal pour faire part de la communauté Tomorrow.

Camille Mommer
Lucas De Man - Biobased Creations

Lucas De Man a étudié les langues germaniques à Louvain, puis a travaillé en tant qu’acteur et metteur en scène dans l’industrie théâtrale néerlandaise. En 2019, il a été commissaire invité du Theater aan Zee (TaZ) à Ostende. En tant qu’artiste, il veut emmener le public dans un monde plein de nouvelles possibilités. 

Via sa Fondation Nieuwe Helden, Lucas a décidé de fonder Biobased Creations : des projets expérimentaux qui occupent l’espace public, soulèvent des questions importantes pour l’avenir de la planète et explorent l’univers des réponses avec le citoyen. Biobased Creations est également une plateforme qui réunit des concepteurs, des chercheurs, des décideurs politiques et des entrepreneurs dans son Embassy of Circular & Biobased Building. 

Un sol en gazon ? Des murs de champignons ? Pour Lucas, rien n’est impensable, ou plutôt, l’impensable pourrait être la clé de l’avenir. Lucas est dès lors l’intervenant idéal si vous êtes à la recherche d’une décoration biosourcée.

Lucas De Man
Michael Corten - BEE

Le parcours entrepreneurial des scientifiques Michael Corten et Vicky Buysse n’a pas été un long fleuve tranquille. Il y a quelques années, leur premier projet de centrale à biomasse a fait un flop retentissant en raison d’un climat politique défavorable. Mais le verbe « abandonner » n’a jamais fait partie de leur vocabulaire. Avec une portée limitée, du bois non recyclable acheminé par voie d’eau et les filtres les plus perfectionnés qui soient, ils ont réussi à maintenir à flot la centrale de chaleur Bio Energy Base dans la zone portuaire de Gand en mai 2022. Celle-ci produit autant d’énergie verte que 174 éoliennes réunies. 

Mais ce n’est pas tout. Une telle centrale produit également beaucoup de vapeur et de chaleur. Et rien n’est perdu. Après tout, cette base bioénergétique située dans le port de Gand, en pleine mer du Nord, est entourée de nombreuses entreprises qui affichent une joie non dissimulée de passer aux énergies renouvelables et ont besoin de chaleur directe pour leurs installations. Selon Michael, cette philosophie de la chaîne courte est essentielle pour assurer un avenir renouvelable, abordable et belge pour notre approvisionnement énergétique. Au sens propre comme au sens figuré.

Michael Corten
Khadija Nadi - DeltaQ

Adieu poste élevé dans une multinationale. Bienvenue dans le monde incertain des start-up. Mais Khadija Nadi a créé une start-up technologique exceptionnelle avec DeltaQ. Une entreprise axée sur ses objectifs clairs et qui développe des logiciels permettant de réduire les émissions de CO2 et d’économiser de l’énergie dans les bâtiments. 

Des thermostats intelligents, par exemple, tiennent compte de la météo qu’il fait chez vous le matin et déterminent vos besoins d’ombrage, de ventilation ou de chauffage pour la journée à venir. C’est ainsi que vous pourrez réduire l’empreinte écologique de votre bureau ou de votre maison. L’entreprise de Nadi utilise notamment l’apprentissage automatique. Mais la volonté d’avoir un impact positif sur l’environnement est quant à elle 100 % humaine. Nadi possède un pouvoir de persuasion unique : avec des arguments limpides et inébranlables sur la rentabilité, elle recrute de plus en plus d’entreprises pour poursuivre sa mission.

Khadija Nadi
Romain Troublé - Fondation Tara Océan

Le directeur général de la Fondation Tara Océan possède un CV qui en ferait pâlir plus d’un : titulaire d’un double diplôme en biologie moléculaire à la Sorbonne et de gestion d’entreprise à la HEC, Romain a le profil idéal pour un événement comme Tomorrow. À ce doux mélange entre science et entrepreneuriat, il ajoute un nouvel ingrédient unique. Marin émérite, Romain a représenté la France à deux reprises lors des régates de la Coupe de l’America. 

L’océan est sa deuxième maison. Avec sa fondation, il dirige des expéditions marines vers, entre autres, le pôle Nord. L’objectif est de dénoncer la pollution causée par les microplastiques et d’enquêter de plus près sur la disparition des récifs coralliens. L’évolution des calottes glaciaires polaires et des océans est déterminante pour l’avenir de notre planète. 

La Fondation Tara Océan est ainsi la toute première en France à avoir été reconnue d’utilité publique. Elle a été fondée en 2016 par la créatrice de mode Agnès Troublé (agnès b.), la grand-mère de Romain. La fondation se concentre sur les partenariats entre les citoyens, les pouvoirs publics et le secteur privé pour protéger les océans. ABN Amro est déjà de la partie.

Romain Trouble

Orateurs

Jo Caudron a créé son agence numérique avant même que ce concept n’existe. Un visionnaire ? Non, ce n’est pas le bon qualificatif. Jo Caudron comprend mieux que quiconque que les changements sont la seule constante, le véritable « carburant » qui fait tourner le monde. Mieux une entreprise comprend cette dynamique disruptive et est capable de s’y adapter, mieux elle peut faire face à l’avenir (voire garder une longueur d’avance).

Caudron est un orateur talentueux et donc très demandé sur la scène internationale. Il n’a pas son pareil pour embarquer son public dans sa vision de l’avenir. Ce qui peut sembler terrifiant au premier abord se révèle finalement fascinant et prometteur. Il esquisse avec brio l’impact des évolutions technologiques et sociales sur notre mode de vie, notre travail et notre manière d’entreprendre. Il nous ouvre également les yeux sur des opportunités encore invisibles.

Quel meilleur guide vers l’avenir que celui qui le comprend si bien ? Dans son livre Le monde est rond récemment publié, il décrit la manière dont nous pouvons tirer profit de cette période de transition pour évoluer vers une planète plus verte, plus sociale et meilleure. C’est une personne de choix pour intervenir sur la scène de Tomorrow.

Jo Caudron

À la Gare Maritime, qui accueillera une nouvelle fois l’événement Tomorrow, cette intervenante se sentira comme un poisson dans l’eau. La Bruxelloise Camille Mommer a fondé Natura Mater, une société de conseil qui prodigue des conseils aux architectes et entrepreneurs sur les matériaux de construction durables. Ces connaissances et cette expertise peuvent avoir un impact considérable, car le secteur de la construction à lui seul peut faire une énorme différence en réduisant sensiblement son empreinte écologique. 

Camille Mommer est bioingénieure (VUB, Murcie) et a travaillé auparavant chez Agoria et Lifetech.brussels, entre autres. En tant que scientifique, elle est particulièrement attachée à l’innovation. En tant qu’entrepreneure, elle aime créer des réseaux et communiquer sur l’impact de la durabilité. Elle a ainsi le profil idéal pour faire part de la communauté Tomorrow.

Camille Mommer

Lucas De Man a étudié les langues germaniques à Louvain, puis a travaillé en tant qu’acteur et metteur en scène dans l’industrie théâtrale néerlandaise. En 2019, il a été commissaire invité du Theater aan Zee (TaZ) à Ostende. En tant qu’artiste, il veut emmener le public dans un monde plein de nouvelles possibilités. 

Via sa Fondation Nieuwe Helden, Lucas a décidé de fonder Biobased Creations : des projets expérimentaux qui occupent l’espace public, soulèvent des questions importantes pour l’avenir de la planète et explorent l’univers des réponses avec le citoyen. Biobased Creations est également une plateforme qui réunit des concepteurs, des chercheurs, des décideurs politiques et des entrepreneurs dans son Embassy of Circular & Biobased Building. 

Un sol en gazon ? Des murs de champignons ? Pour Lucas, rien n’est impensable, ou plutôt, l’impensable pourrait être la clé de l’avenir. Lucas est dès lors l’intervenant idéal si vous êtes à la recherche d’une décoration biosourcée.

Lucas De Man

Le parcours entrepreneurial des scientifiques Michael Corten et Vicky Buysse n’a pas été un long fleuve tranquille. Il y a quelques années, leur premier projet de centrale à biomasse a fait un flop retentissant en raison d’un climat politique défavorable. Mais le verbe « abandonner » n’a jamais fait partie de leur vocabulaire. Avec une portée limitée, du bois non recyclable acheminé par voie d’eau et les filtres les plus perfectionnés qui soient, ils ont réussi à maintenir à flot la centrale de chaleur Bio Energy Base dans la zone portuaire de Gand en mai 2022. Celle-ci produit autant d’énergie verte que 174 éoliennes réunies. 

Mais ce n’est pas tout. Une telle centrale produit également beaucoup de vapeur et de chaleur. Et rien n’est perdu. Après tout, cette base bioénergétique située dans le port de Gand, en pleine mer du Nord, est entourée de nombreuses entreprises qui affichent une joie non dissimulée de passer aux énergies renouvelables et ont besoin de chaleur directe pour leurs installations. Selon Michael, cette philosophie de la chaîne courte est essentielle pour assurer un avenir renouvelable, abordable et belge pour notre approvisionnement énergétique. Au sens propre comme au sens figuré.

Michael Corten

Adieu poste élevé dans une multinationale. Bienvenue dans le monde incertain des start-up. Mais Khadija Nadi a créé une start-up technologique exceptionnelle avec DeltaQ. Une entreprise axée sur ses objectifs clairs et qui développe des logiciels permettant de réduire les émissions de CO2 et d’économiser de l’énergie dans les bâtiments. 

Des thermostats intelligents, par exemple, tiennent compte de la météo qu’il fait chez vous le matin et déterminent vos besoins d’ombrage, de ventilation ou de chauffage pour la journée à venir. C’est ainsi que vous pourrez réduire l’empreinte écologique de votre bureau ou de votre maison. L’entreprise de Nadi utilise notamment l’apprentissage automatique. Mais la volonté d’avoir un impact positif sur l’environnement est quant à elle 100 % humaine. Nadi possède un pouvoir de persuasion unique : avec des arguments limpides et inébranlables sur la rentabilité, elle recrute de plus en plus d’entreprises pour poursuivre sa mission.

Khadija Nadi

Le directeur général de la Fondation Tara Océan possède un CV qui en ferait pâlir plus d’un : titulaire d’un double diplôme en biologie moléculaire à la Sorbonne et de gestion d’entreprise à la HEC, Romain a le profil idéal pour un événement comme Tomorrow. À ce doux mélange entre science et entrepreneuriat, il ajoute un nouvel ingrédient unique. Marin émérite, Romain a représenté la France à deux reprises lors des régates de la Coupe de l’America. 

L’océan est sa deuxième maison. Avec sa fondation, il dirige des expéditions marines vers, entre autres, le pôle Nord. L’objectif est de dénoncer la pollution causée par les microplastiques et d’enquêter de plus près sur la disparition des récifs coralliens. L’évolution des calottes glaciaires polaires et des océans est déterminante pour l’avenir de notre planète. 

La Fondation Tara Océan est ainsi la toute première en France à avoir été reconnue d’utilité publique. Elle a été fondée en 2016 par la créatrice de mode Agnès Troublé (agnès b.), la grand-mère de Romain. La fondation se concentre sur les partenariats entre les citoyens, les pouvoirs publics et le secteur privé pour protéger les océans. ABN Amro est déjà de la partie.

Romain Trouble

Un walking dinner futuriste concocté par trois chefs étoilés

Cette année encore, Seppe Nobels concoctera un menu exceptionnel et durable, en collaboration avec deux autres grands noms de la gastronomie. Venez découvrir la « cuisine intuitive » d’Arabelle Meirlaen et vous laisser surprendre par ses nouvelles saveurs. Instinctive et exigeante, la cuisine de Julien Burlat viendra parfaire cette expérience culinaire unique.

Revisionnez les interviews des orateurs de 2022

Dr. Bach Kim Nguyen – BeeOdiversity

Maintenir et restaurer la biodiversité, telle est la mission de BeeOdiversity. Rétablir la qualité de la terre, de l’air et de l’eau par le biais de mesures, de l’élaboration de stratégies et du développement d’un plan d’approche. Pour toutes les personnes désireuses d’agir : des entreprises locales et multinationales aux projets de quartier en passant par les organismes publics et les agriculteurs.

Evy Puelinckx - The Circular Agency

En tant que designer, consultante et experte de l’économie circulaire, Evy siège au sein du conseil climatique de la ville d’Anvers. Elle enseigne l’économie circulaire et le design à l’université d’Anvers. Elle est, en outre, ambassadrice de l’upcycling, et inspire les entreprises et organisations à trouver des solutions durables et circulaires.