ESG score

Le score de risque ESG de vos investissements

Les institutions financières qui estiment que les investissements durables sont importants peuvent utiliser le score de risque ESG pour indiquer dans quelle mesure une entreprise travaille durablement et réalise donc des investissements durables. ESG est l’abréviation de Environmental (environnement), Social (société) et Governance (gouvernance).
 
 
 
ESG-ilustratie

Environmental (environnement)

Comment une entreprise s’engage-t-elle, par exemple, à réduire ses émissions de CO2, sa consommation d’eau et ses déchets ? L’entreprise fait-elle du recyclage ? L’entreprise fait-elle rapport de son impact sur l’environnement ?

Social (société)

Une entreprise garantit-elle des conditions de travail sûres et une bonne rémunération à ses travailleurs ? Mène-t-elle une politique de lutte contre la discrimination, par exemple ? Comment l’entreprise gère-t-elle ses fournisseurs ? Que fait l’entreprise pour éviter le travail des enfants dans ses processus de production ?

Governance (gouvernance)

L’entreprise est-elle sujette à corruption ? De qui se compose le conseil des commissaires ? L’entreprise fait-elle du lobbying auprès des pouvoirs publics ? L’entreprise est-elle transparente à propos de son administration et de ses activités ?
 

Dans votre rapport trimestriel, vous verrez apparaître une infographie comme ci-dessus, probablement constituée d’autres chiffres. 

  1. Auprès du 1, vous apercevez un graphique composé de barres.
    • La partie bleue indique l’exposition totale au risque. Il s’agit du risque ESG que courent les entreprises de votre portefeuille dans leur ensemble.
    • La partie gris-vert indique le risque maîtrisé. Il s’agit de la partie du risque que les entreprises de votre portefeuille maîtrisent.
    • En vert, vous voyez la partie qui n’est pas sous contrôle. Il s’agit du score de risque ESG que courent les entreprises de votre portefeuille, et « votre » score de risque ESG est donc dans ce cas de 52 - 34 = 18. 
  2.  Auprès du 2, vous voyez revenir ce 18, en vert, avec à côté un chiffre en gris, qui représente le benchmark. Dans ce cas, votre score de risque ESG est inférieur à l’indice de référence, ce qui est positif.
  3. Auprès du 3, vous découvrez la classification de votre risque ESG. Le 18 relève du bloc « faible ». Vous constaterez également que la pondération de cette classification augmente rapidement : à partir de 40, un score ESG est déjà considéré comme « très élevé ».

L'analyse ESG

Sur la base de ces trois thèmes ESG, notre partenaire Sustainalytics procède à une analyse de la performance ESG des entreprises. Sustainalytics est un leader mondial de l'analyse ESG. Sustainalytics applique une méthode composée de trois blocs.

Bloc 1 : Corporate Governance

Le premier bloc d'analyse est la Corporate Governance. Cette étape est la même dans chaque entreprise ; toutes les entreprises sont examinées sur la base des mêmes facteurs de Corporate Governance. Dans ce cadre, l'on se penche par exemple sur les droits des actionnaires et la rémunération de la direction.

Bloc 2 : Material ESG Issues

Le bloc suivant se rapporte aux « Material ESG Issues ». Cette partie est axée sur les processus d’entreprise, le secteur et le lieu d’établissement. Des facteurs susceptibles d’avoir un impact important sont examinés. Voici quelques-uns de ces facteurs : 

  • accès aux services de base 
  • corruption 
  • éthique professionnelle 
  • relations communautaires 
  • confidentialité des données et sécurité 
  • émissions et déchets 
  • droits de l’Homme 
  • santé et sécurité. 
Dans le cas d’une compagnie pétrolière, par exemple, plusieurs de ces facteurs se composeront des « émissions et déchets », de la « corruption » et de la « santé et sécurité », tandis que dans le cas d’une entreprise de logiciels, par exemple, on se penchera davantage sur la « confidentialité des données et sécurité ».

Bloc 3 : Idiosyncratic ESG Issues

Le dernier bloc concerne les « Idiosyncratic ESG Issues ». Il s’agit de problèmes ESG inattendus qui se posent dans une entreprise, les « cygnes noirs ». En effet, des controverses peuvent toujours survenir dans les facteurs susmentionnés. En cas de fuite dans une compagnie pétrolière, cette entreprise obtiendra un score plus élevé pour les « émissions et déchets ». Ce risque est bien connu, mais qu’en est-il si cette compagnie pétrolière rencontre soudainement un problème de « confidentialité des données et de sécurité » se rapportant aux données de ses clients ? Il s’agirait alors d’un événement atypique qui n’est pas directement attendu dans cette branche d’activité. C’est ce qu’on appelle un « Idiosyncratic ESG Issue ». 

L’entreprise obtient dans ce cas un score plus élevé pour ce problème. Sustainalytics examine ensuite si cela peut constituer un risque inattendu pour d’autres entreprises du même secteur. Cette méthode permet ainsi d'évaluer l'exposition globale aux risques ESG, et Sustainalytics examine dans quelle mesure ces risques sont maîtrisés. Le risque ESG couvre tout problème non maîtrisé. Plus le score est faible, mieux c’est.

Duurzaam fondsen mandaat

Investir votre argent de manière durable ?

L'investissement durable vous intéresse ? Pour le Mandat Fonds Durables, nos gestionnaires d'actifs sélectionnent des investissements qui se distinguent par leur durabilité et leur rendement financier.