Des tarifs transparents

Chez ABN AMRO, si vous optez pour le conseil en placements, vous avez le choix entre une tarification tout compris(tous frais inclus*) et une commission de conseil (avec facturation séparée des frais de transactions). Si vous préférez la gestion de portefeuille, vous bénéficierez automatiquement d’une tarification tout compris.

Par ailleurs, ABN AMRO reverse à ses clients toutes les commissions qu’elle reçoit des sociétés de gestion de fonds (rétrocessions). Elle est ainsi la première banque du marché à appliquer cette règle intégralement, à la fois pour le conseil en placements et pour la gestion de portefeuille. 

* Hors taxes et frais de transactions sur options.

Que sont les rétrocessions ?

ABN AMRO reverse à ses clients toutes les commissions qu’elle reçoit des sociétés de gestion de fonds (rétrocessions).

Comment les choses se passent-elles en pratique ?

Les sociétés de gestion de fonds sont rémunérées au moyen d’une commission de gestion. Cette commission, qui est retenue directement par le fonds, est donc déduite de la valeur d’inventaire nette du fonds.

Exemple : un fonds d’actions s’achète à 100 € et est assorti d’une commission de gestion de 1 %. Après un an, si les valeurs sous-jacentes sont restées inchangées, le fonds vaut encore 99 €, après retenue de 1 € à titre de commission de gestion.

Dans le secteur bancaire, il est d’usage que la société de gestion reverse une partie de la commission de gestion à la banque auprès de laquelle le client détient ses parts dans le fonds. Le montant concerné est appelé « rétrocession » (ou commission de distribution) : il s’agit de la commission payée à la banque pour la mise à disposition de son canal de distribution.

tarifs transparant 

Exemple : M. Janssens achète pour 10.000 € de parts d’un fonds de la « société de gestion Y » auprès de la « banque X ». Une commission de gestion annuelle de 1 % s’applique. La « société de gestion Y » a un accord avec la « banque X », aux termes duquel 50 % de cette commission sont reversés à la « banque X » sous forme de rétrocession. La « banque X » reçoit donc 50 € (10.000 € x 1 % x 50 %) par an de la « société de gestion Y ».

S’il s’agit d’un client ABN AMRO qui a conclu un contrat de conseil en placements ou de gestion de portefeuille, la banque lui reverse les 50 €. ABN AMRO est la première entreprise du secteur bancaire belge à appliquer cette règle.


 

> Beleggingsoplossingen op maat

> Open architectuur / 100% onafhankelijkheid

Prenez contact pour un rendez-vous