Warrants – Académie des investisseurs

 

Qu’est-ce qu’un warrant ?

L’achat de warrants présente de forte similitudes avec l’achat d'options. La grande différence avec les options est qu’une option est un contrat standard, tandis qu’un warrant est un contrat sur mesure. Tout comme une option, un warrant a un effet de levier : avec un montant relativement faible, vous pouvez gagner beaucoup ou risquer une perte importante.

Lisez donc d’abord la page consacrée à l’achat d’options dans l’Académie des investisseurs.

Quel droit achetez-vous avec un warrant ?

L’achat d’un warrant vous donne le droit d’acheter (warrant call) ou de vendre (warrant put) une quantité prédéterminée d’un sous-jacent à un prix prédéterminé pendant la période d’exercice. Pour la plupart des warrants, le sous-jacent se compose d’un certain nombre d’actions ; mais il peut aussi s’agir, par exemple, de devises ou de matières premières.

Ce que vous devez savoir sur les warrants

Pour pouvoir négocier des warrants avec succès, il est important de connaître les caractéristiques de ce produit d’investissement complexe :

  1. Les différences avec les options

    • Les options sont émises via le marché d’options. Les warrants sont émis directement par des entreprises et des institutions financières. L’achat et la vente de warrants s’effectuent donc de la même manière que l’achat et la vente d’actions. Aucune convention complémentaire n’est requise à cet effet.
    • Les warrants sont des contrats sur mesure qui sont moins faciles à négocier que des actions et des contrats d’options standard.
    • L’émetteur du warrant détermine la taille du contrat, le prix d’exercice et la durée. Avec les options, la taille du contrat est la même pour toutes les options ; pour des options sur actions, il s’agira par exemple par défaut de 100 actions. 
    • Un warrant n’a qu’un seul prix d’exercice et une seule durée. Les options présentent différentes séries d’options par sous-jacent, avec des prix d’exercice et des durées différents. Le marché d’options émet régulièrement de nouvelles séries d’options, tant que le sous-jacent satisfait à certaines conditions.  
    • Vous pouvez uniquement acheter des warrants, vous ne pouvez pas en émettre. En revanche, vous pouvez acheter ou émettre des options.
    • Les warrants ont généralement une durée un peu plus longue que celle des options, à hauteur de quelques années.
  2. Vous avez acheté un warrant : et maintenant ?

    Pour les options comme pour les warrants, il est important d’examiner le prix du sous-jacent :

    • Vous avez acheté un warrant call et le prix du sous-jacent dépasse le prix d’exercice ? Dans ce cas, il peut être intéressant pour vous d’exercer votre warrant et d’acheter le sous-jacent au prix d’exercice. Ou alors, si vous ne souhaitez pas détenir les actions, vous pouvez vendre le warrant avec un bénéfice.
    • Vous avez acheté un warrant put et le prix du sous-jacent descend en dessous du prix d’exercice ? Dans ce cas, il peut être intéressant pour vous d’exercer votre warrant et de livrer le sous-jacent au prix d’exercice. Bien entendu, c’est uniquement possible si vous détenez effectivement le sous-jacent dans votre portefeuille de placements. Si vous n’avez pas le sous-jacent, vous pouvez vendre le warrant avec un bénéfice.
    • Si le prix du sous-jacent ne se comporte pas selon vos attentes et ne se rapproche pas du prix d’exercice, votre warrant expirera sans valeur à la date d’échéance. Vous pouvez donc perdre la totalité de votre investissement dans le warrant : c’est votre perte maximale. Bien entendu, vous pouvez essayer de vendre votre warrant plus tôt pendant la période d’exercice afin de limiter la perte. Car si vous vendez le warrant avant la date d’échéance, vous subissez une perte moins élevée que si le warrant expire sans valeur.
    Warrants
  3. Attention à l’effet de levier

    Les warrants fonctionnent également avec un levier. Un effet de levier vous permet de réaliser un bénéfice supérieur à celui que vous pouvez réaliser en investissant directement dans la valeur sous-jacente. Vous pouvez en effet investir un montant plus réduit, tandis que vos chances de gains sont égales. Grâce à l’effet de levier, vous pouvez donc profiter davantage d’une fluctuation du cours du sous-jacent que si vous y aviez directement investi.

    Le revers de la médaille est que si le cours fluctue dans le mauvais sens, vous subissez une perte plus importante que si vous aviez directement investi dans la valeur sous-jacente.

    L’investissement dans des warrants est risqué : vous pouvez perdre la totalité de votre apport.

    Pour un aperçu récent de nos coûts standard et de la fiscalité, vous pouvez consulter notre liste tarifaire.

Investir avec ABN AMRO Private Banking Belgium

Artikel keuzeblok

Gestion Discrétionnaire

Vous préférez laisser la gestion de votre portefeuille à des spécialistes ? Avec la Gestion Discrétionnaire, vous déléguez la gestion de votre patrimoine en fonction de votre profil, avec des solutions financières qui correspondent à vos besoins à long terme.

Artikel keuzeblok

Conseil en investissement

Vous appréciez les conseils de nos experts, mais vous souhaitez prendre les décisions vous-même. Vous préférez donc investir avec l’aide d’un conseiller. Avec votre conseiller en investissement d’ABN AMRO Private Banking, vous développez un portefeuille équilibré en fonction de vos connaissances et de votre profil.

Artikel keuzeblok

Investir en toute autonomie

Vous avez de l'expérience et des connaissances solides en matière de investissements et de marchés financiers. Vous suivez de près l’actualité économique et les cours de la Bourse. Vous tenez donc à réaliser vos investissements en toute autonomie, par internet ou par téléphone.