'Draag de Dom'

crowdfunding pour institutions religieuses aux Pays-Bas

Les institutions religieuses et le monde qui les entoure change très vite. On le voit notamment aux aides publiques en baisse, au vieillissement en augmentation rapide, aux dépenses d’entretien des bâtiments en hausse, à la sécularisation croissante et à la législation et réglementation changeantes. La plupart de ces facteurs s’appliquent d’ailleurs également aux institutions en dehors de la sphère religieuse.

Domkerk UtrechtD’un point de vue administratif, les institutions religieuses sont confrontées à d’énormes défis et menaces, mais ont également accès à des opportunités importantes. L’institution religieuse qui se tourne vers l’innovation et les opportunités nouvelles a la possibilité de se redécouvrir. Le crowdfunding est l’un de ces moyens innovateurs de financer l’entretien ou la rénovation de bâtiments religieux. En 2014, nos collègues néerlandais de l’équipe Institutions religieuses d’ABN AMRO MeesPierson ont coordonné avec succès un projet de crowdfunding pour la cathédrale Saint-Martin d’Utrecht. Ils ont à cet effet collaboré avec SEEDS, une filiale d’ABN AMRO qui effectue des recherches sur le crowdfunding et dispose entre-temps d’une plateforme propre.

La cathédrale Saint-Martin d’Utrecht, l’une des églises iconiques des Pays-Bas, avait pour objectif de collecter 50.000 euros pour l’entretien d’un arc-boutant. La subvention reçue était en effet insuffisante et reporter l’entretien ne ferait qu’augmenter les coûts dans le futur. La campagne a eu lieu entre le 15 avril et le 30 juin 2014. Plus de 300 personnes ont fait don de 54.735 euros au total. Elles ont reçu en échange, en fonction du montant de leur donation, des contreparties allant d’une visite guidée de la cathédrale à un tour en bateau sur les canaux d’Utrecht.

Une campagne de crowdfunding réussie ne se met pas sur pied toute seule. Il est essentiel de bien se préparer et de ne pas rechigner à la tâche. L’objet de la campagne doit également être clairement défini et ce, le plus spécifiquement possible. Le choix du montant cible est également crucial à cet égard. Il ne faut pas non plus oublier les médias sociaux en vue d’augmenter la portée de la campagne.

‘Draag de Dom’ n’était d’ailleurs pas un projet unique. Nos collègues néerlandais sont actuellement en train de sélectionner 5 nouveaux projets de crowdfunding destinés à des institutions religieuses.
Vous souhaitez en savoir plus ? Prenez contact avec l’équipe belge Institutions et Associations Caritatives.